Contexte :

L’encombrement de la circulation, notamment  à Bruxelles, constitue une problématique importante dans la vie des citoyens en général, des indépendants en particulier. Le nombre d’heures perdues dans les embouteillages représente non seulement une perte financière significative pour les indépendants mais aussi une perte de qualité de vie.

Pour réduire le trafic, certains acteurs politiques envisagement d’instaurer un péage urbain pour chaque véhicule motorisé qui entrerait dans Bruxelles. Izeo craint que cette mesure décourage définitivement les travailleurs d’exercer un job à Bruxelles et les consommateurs de faire leurs achats dans la capitale.

 

Mesures :

Conscient qu’il est nécessaire de limiter la circulation dans Bruxelles, Izeo n’est pas opposé à l’idée d’une taxation pour autant que celle-ci soit modulable et sanctionne essentiellement les déplacements inutiles et les véhicules les plus polluants .
 

Pour ce faire, Izeo,  demande une taxe kilométrique intelligente  :

  • la taxation soit faite sous forme de tax shift : la taxe kilométrique intelligente  remplace la taxe de circulation annuelle ainsi que la taxe de mise en circulation.
  • Compte tenu de la dimension interrégionale de la mobilité, les trois régions instaurent simultanément le système ainsi qu’une uniformité tarifaire.
  • La taxe serait modulable en fonction :
    • Du nombre de km réellement parcourus
    • Du moment où ils sont parcourus (heures de pointe)
    • Du lieu (le tarif accru en heures de pointe ne s’applique qu’aux endroits où il est démontré que la congestion constitue un problème structurel)
    • Du caractère polluant du véhicule (taux CO2)

Pour améliorer la portée de cette taxe kilométrique intelligente, une partie des revenus générés doit être attribuée à des investissements et à la maintenance de l’infrastructure routière. L’utilisateur contribue ainsi directement à l’entretien du réseau routier.

 

Source : Memorandum BECI

Dans le même thème

Adapter la Fiscalité des Indépendants et des TPE
Fédérale

07.01.2019

Appliquer le principe du matching des frais professionnels uniquement aux frais non récurrents

Adapter la Fiscalité des Indépendants et des TPE
Fédérale

07.01.2019

Adapter la politique en matières d’amendes pour le contribuable de bonne foi

Adapter la Fiscalité des Indépendants et des TPE
Fédérale
Création d’entrepriseDéveloppementStart up

07.01.2019

TVA : ne plus demander aux TPE d’assurer en fin d’année la trésorerie de l’état fédéral.

Adapter la Fiscalité des Indépendants et des TPE
Fédérale

07.01.2019

Raccourcir les délais de remboursement de la TVA, en particulier pour les jeunes entreprises