Contexte

Selon un sondage réalisé par Izeo et complété en décembre 2017 par plus de 1.000 Indépendants et Dirigeants de PME, 87 % des gérants de société considèrent que la diminution du taux réduit pour les PME à 20% en 2018 est un signal positif pour le développement de leurs activités. 

48 % des Indépendants qui exercent leur activité en qualité de personne physique estiment que la diminution du taux réduit à 20 % en 2018 peut les inciter à passer en société.

IZEO a également interrogé les Indépendants et Dirigeants de PME concernant l’augmentation de la rémunération minimum exigée d’au moins un dirigeant pour pouvoir bénéficier du taux réduit.

Il apparaît que 52 % des dirigeants de société pensent que l’augmentation de 36.000 € à 45.000 € est un frein au développement de leurs activités. Ce n’est pas le cas pour 31 % des dirigeants et 17 % sont sans avis.

71% des dirigeants de PME estiment aussi que l’augmentation temporaire à 20% de la déduction pour investissements unique est une réponse positive pour leurs affaires.

Le gouvernement fédéral avait promis d’établir une évaluation concrète de ces mesures sur les PME.

Mesures

Selon Izeo, il est essentiel d’élaborer une évaluation de ces mesures en début de législature en vue de revoir éventuellement le montant de la rémunération minimum et d’instaurer définitivement et durablement un taux de 20% pour les déductions pour investissement unique.

 

Dans le même thème

Adapter la Fiscalité des Indépendants et des TPE
Fédérale

07.01.2019

Appliquer le principe du matching des frais professionnels uniquement aux frais non récurrents

Adapter la Fiscalité des Indépendants et des TPE
Fédérale

07.01.2019

Adapter la politique en matières d’amendes pour le contribuable de bonne foi

Adapter la Fiscalité des Indépendants et des TPE
Fédérale
Création d’entrepriseDéveloppementStart up

07.01.2019

TVA : ne plus demander aux TPE d’assurer en fin d’année la trésorerie de l’état fédéral.

Adapter la Fiscalité des Indépendants et des TPE
Fédérale

07.01.2019

Raccourcir les délais de remboursement de la TVA, en particulier pour les jeunes entreprises