La mobilité, tout le monde en parle, tout le monde s’en plaint. Pour les indépendants et dirigeants de PME, les problèmes de mobilité sont doubles. Comme tous les citoyens qui doivent se déplacer, les difficultés rencontrées représentent souvent une perte de temps et d’argent importante qui génère du stress et impactent l’activité. Mais ce qui est encore plus pénalisant pour l’indépendant c’est l’impact de la mobilité sur sa clientèle qui va hésiter à se déplacer, ce qui peut provoquer dans bien des cas un manque à gagner considérable. Songeons par exemple à certains quartiers qui se retrouvent bloqués pendant plusieurs mois à cause d’interminables chantiers.

Izeo est conscient qu’un changement de comportement des utilisateurs est une voie incontournable pour résoudre certains problèmes de mobilité. Cependant, ces changements ne pourront s’opérer durablement que moyennant la mise en place d’alternatives performantes  aux moyens de déplacement  classiques.

Izeo plaide pour une politique d’encouragement à la mobilité douce plutôt que pour une politique qui vise à dégouter les gens à se déplacer, ce qui est trop souvent le cas. Nous préconisons que les pouvoirs publics investissent dans tous les moyens technologiques  qui permettent de rendre la circulation plus fluide. Enfin nous insistons sur la nécessité d’une meilleure coordination des chantiers.

L’environnement et le  développement durable sont également au centre des préoccupations des indépendants. Il génère certes des défis mais crée aussi des opportunités.

Pour commencer, Izeo demande que toutes les mesures utiles soient prises pour garantir la propreté dans nos quartiers. Il plaide aussi pour que l’économie circulaire puisse se développer via des mesures de sensibilisation et d’encouragement.

 

Les propositions d'Izeo